FAQ MULTICOUCHE

Vous avez des questions sur le multicouche disponible dans DiagINBOX ? 

Notre équipe vous apporte les réponses techniques à travers cette FAQ.

Application terrain – La saisie des données

Dans la partie « Définir M.P.S.C.A », une fois le chapitre et l’ouvrage ou composant de la construction définie, vous allez pouvoir définir la ou les couches composant votre ZPSO. Ce sont ces couches que vous retrouverez dans les différents prélèvements associés à cette ZPSO.

  • – Le bouton « + » ou « Ajouter une couche » permet d’ajouter une couche
  • – Une fois ajoutée le choix de la partie d’ouvrage ou de composant de la couche est obligatoire
  • – La croix sur le formulaire d’une couche permet de la supprimer.

Les couches sont reprises dans le formulaire de création d’un prélèvement. Plusieurs actions sont disponibles à cette étape :

– Sélectionner les couches à analyser par le laboratoire

  • – Les couches retrouvées dans le prélèvement sont considérées par défaut « à analyser », symbolisé par le bouton actif à droite de chacune d’entre elles.

  • – Pour ne pas analyser une couche, il suffit cliquer sur le bouton pour le rendre inactif

  • – Sélectionner le type d’analyse à réaliser : Les types d’analyse à réaliser permettent au laboratoire de savoir comment traiter l’échantillon. Il en existe 3 types différents :

– Toutes ne sont pas tout le temps disponible, elles répondent à des règles de gestion :

Type

Règle d’affichage

Signification

Analyse d’une couche spécifique

Est sélectionné par défaut lorsqu’une seule couche est à analyser dans

le prélèvement

Le laboratoire rendra un résultat pour la couche à analyser

seulement

Analyse de toutes les couches

séparément

Est sélectionné par défaut lorsqu’au moins 2 couches sont à analyser

dans le prélèvement

Le laboratoire rendra un résultat pour chaque couche à

analyser

Analyse tout mélangé

Peut être sélectionné peu importe le nombre de couches à analyser

Le laboratoire rendra un résultat pour le prélèvement peu

importe le nombre de couche

Application web – Les retours de laboratoire

Le fonctionnement multicouche a une répercussion dans la révision, lorsque les résultats d’analyse sont arrivés, dans l’onglet « ZPSO/Labos ».

Cet onglet est composé de 3 parties :

– La liaison des prélèvements aux résultats d’analyse : l’objectif est de relier ou de vérifier les liaisons faites entre échantillons et les résultats de laboratoires

– La présentation des prélèvements par ZPSO : l’objectif est de vérifier la cohérence des prélèvements dans une même ZPSO en fonction des résultats et changer de ZPSO un ou des prélèvements le cas échéant

– La conclusion des ZPSO : l’objectif est de valider les résultats obtenus pour chaque ZPSO

Cet écran est composé de 2 parties :

  • – à gauche, les prélèvements saisis dans le diagnostic
  • – à droite, les résultats du laboratoire

Par défaut, l’affichage présente tous les prélèvements saisis, le filtre « Identifiant de la ZPSO » permet de filtrer l’affichage par ZPSO.

On observe 2 comportements différents entre :

  • – Le laboratoire manuel
  • – Le laboratoire connecté


Laboratoire manuel

Si un laboratoire manuel a été sélectionné pour l’intervention, les résultats seront à rajouter à la main dans l’onglet « ZPSO/labos » via les différents champs :

  • – Le résultat d’analyse : à donner pour chaque couche : Non amianté (valeur par défaut) / Amianté / Quantité insuffisante
  • – Le type d’analyse effectué : MOLP / MET
  • – L’attestation d’assurance : à insérer par échantillon

 

Laboratoire connecté

Quand un laboratoire connecté (Laboratoire ITGA uniquement pour le moment) a été sélectionné lors du diagnostic, aucune manipulation n’est nécessaire sur les résultats. Une fois les analyses terminées, les résultats seront automatiquement remontés dans DiagINBOX.

Les liaisons sont automatiquement faites lorsque le nombre de couches observé par le laboratoire correspond au nombre de couches saisi dans le diagnostic.

Il se peut que l’ordre des couches ne soit pas le même entre ce qui a été saisi dans le diagnostic et l’analyse laboratoire, il est possible de modifier les liens afin de relier les couches aux bons résultats.

Il se peut également qu’il y ait une différence entre le nombre de couches saisi et le nombre de résultats donnés par le laboratoire (couches inséparables par exemple), il est donc possible de rattacher plusieurs couches à un même résultat. De cette façon, les couches reliées auront le même résultat.

Une fois toutes les liaisons réalisées et vérifiées, l’étape suivante est la présentation des prélèvements par ZPSO.

Cet écran présente par ZPSO les résultats des différents prélèvements. L’objectif est de mettre en évidence les potentielles différences de résultats pour des prélèvements d’une même ZPSO afin d’en valider ou non les hypothèses de départ. Par défaut, la première ZPSO est sélectionnée, le sélecteur « Hypothèse de départ » permet de naviguer parmi celles-ci.

Si des différences existent au sein des prélèvements d’une ZPSO, l’écran est découpé en 2 parties :

  • – Sous l’identifiant de la ZPSO : est regroupée la majorité des prélèvements identiques de la ZPSO (en cas d’égalité, les prélèvements contenant de l’amiante sont assignés à la ZPSO)
  • – Sous le titre « Autres ZPSO découvertes suite aux résultats » : sont affichés les prélèvements ne correspondant pas à la majorité

Dans le champ « Conclusion », est renseigné par défaut l’identifiant de la ZPSO courante. Il est possible de modifier la ZPSO d’un prélèvement, si une autre ZPSO renseignée dans le diagnostic possède exactement la même description (chapitre / composant / couches). Il suffit de sélectionner la nouvelle ZPSO dans le sélecteur « Conclusion ».

L’étape de conclusion permet, comme son nom l’indique de rendre la conclusion sur le résultat des ZPSO. Le sélecteur « Conclusion » permet de choisir la vue à afficher parmi les différentes ZPSO. Les résultats rendus par défaut sont issus des précédentes étapes, cependant, il est toujours possible de modifier ces conclusions en sélectionnant le résultat souhaité